A LA RECHERCHE DU ROI DES SOURCES

AU PAYS DES OUASSOUS

25mn - Magazine

Résumé et informations

Il y a quelques siècles, la Guadeloupe regorgeait d’espèces animales de toutes sortes. Malheureusement, l’impact de la démographie et l’industrialisation de l’île ont été fatals à nombre d’entre elles : particulièrement au macrobrachium carcinus, une crevette d’eau douce particulièrement savoureuse que l’on appelle ici le ouassou, en créole le "roi des sources", et qui est en train de disparaître.

Bien que vivant en eau douce, le ouassou est très sensible à la qualité de l’eau de mer, et plus particulièrement l’eau des estuaires, un peu moins salée, que l’on appelle eau saumâtre. C’est dans ces estuaires que les larves des ouassous se développent puis migrent, leur transformation accomplie, vers la source des rivières principalement de la Basse Terre, l’île la plus arrosée de l'archipel. Modification des estuaires, pollution des sols, perturbation de la dynamique des rivières par les prises d’eau... les raisons de cette raréfaction sont multiples.

Francis Le Guen est allé sur place se rendre compte de l’importance du phénomène, interroger les techniciens du Parc National, les scientifiques mais aussi les pêcheurs, les riverains et les industriels.

TAGS

Dans la même série

Sur le même thème : Nature