Ajouter à ma sélection

DES MOTS POUR PARLER

L'ACQUISITION DU LANGAGE

26mn - Documentaire

Résumé et informations

A la fin de sa première année, l'enfant commence à dire ses premiers mots. Ils sont composés d'une ou deux syllabes, parfois seulement d'onomatopées, des noms pour la plupart qui désignent des objets ou des personnes (maman, papa, doudou...) ou des actions et des petits moments sociaux (coucou, au revoir, bras, tiens). Au zoo, Juliette, 18 mois, désigne tous les animaux par le terme de Oua-Oua, ce qui montre aussi la capacité des enfants à regrouper en catégories les êtres et les objets qui les entourent. Entre 18 mois et deux ans, c'est l'explosion lexicale : Rose, deux ans, apprend plusieurs mots par jour, puis vient l'étape de la gramaticalisation.

A trois ans, l'enfant a acquis sa langue maternelle. Il prononce bien, s'exprime de façon cohérente en respectant les règles de la grammaire et communique ses idées et ses sentiments. Compte tenu de la complexité que cela représente, c'est un exploit. Et que dire des enfants bilingues qui apprennent deux langues en même temps ?

Madeleine, 6 ans, était plongée dans une surdité profonde jusqu'à ce qu'elle bénéficie, il y a trois ans, d'un implant cochléaire, qui lui a redonné une forme d'audition et lui a permis d'acquérir la langue orale. Ses relations avec les autres ont profondément changé depuis. Elle, qui ne jouait qu'à des jeux moteurs ou des jeux d'exercice, a rejoint les enfants de son âge dans les jeux de faire semblant et s'est bien intégrée au CP avec des enfants entendant. Il lui arrive même souvent d'être la meneuse de jeu.

Intervenants :

Dominique Bassano du Laboratoire Cognition et Développement (CNRS/Université Paris V/INSERM), Boulogne

Ranka Bijeljac psycholinguise, Université de Poitiers

Stéphanie Barbut, éthologue, Université de Rennes I

Programme disponible également sur 

TAGS

Dans la même série

Sur le même thème : Société