Ajouter à ma sélection

ETAT DE SANTé : LA CONTRACEPTION, UNE INFORMATION QUI PASSE MAL ?

UN CONSTAT D'éCHEC

26mn - Magazine

Résumé et informations

Reportages à l'appui, Elizabeth Martichoux prend le pouls du système de santé publique français. Un système qui est au coeur de plusieurs des grands débats qui agitent la société : la réforme des hôpitaux, la lutte contre l'obésité, le tabac et le cancer ou le malaise des adolescents. Une grande problématique est analysée en compagnie d'un expert de la question pour contribuer à une meilleure compréhension du sujet.

 La contraception, une information qui passe mal ?

La France compte plus de deux femmes sur trois âgées de 20 à 44 ans utilisant un moyen de contraception. C'est l'un des taux les plus élevé d'Europe. La pilule est la star des contraceptifs en France. Plus de 60% des femmes sous contraceptif la prennent. Ce chiffre dépasse les 85% chez les jeunes filles âgées de 18 à 24 ans.

Mais quand la pilule est mal prise, elle peut entraîner le recours à l'IVG. Près de 350 000 grossesses sont non désirées chaque année dans notre pays. En cause : la mauvaise, voire la non information autour des différents moyens de contraception, mais aussi le manque d’accès à la contraception gratuite et anonyme.

En région, certains ont décidé de se battre. C'est le cas du professeur Nisand à Strasbourg et du Pass Contraception lancé en Ile-de-France. L'urgence est d'apporter une information à tous ces jeunes qui découvrent leur sexualité. En plateau, Marie-Pierre Martinet est l'invitée d'Elizabeth Martichoux. Elle est secrétaire générale du Mouvement français pour le planning familial.

Programme disponible également sur 

TAGS

Dans la même série

Sur le même thème : Société