Ajouter à ma sélection

ETAT DE SANTé : MATERNITé, VERS UN ACCOUCHEMENT à LA CARTE ?

CLINIQUE, HôPITAL, MAISON DE NAISSANCE OU CHEZ SOI ?

25mn - Magazine

Résumé et informations

Reportages à l'appui, Elizabeth Martichoux prend le pouls du système de santé publique français. Un système qui est au coeur de plusieurs des grands débats qui agitent la société : la réforme des hôpitaux, la lutte contre l'obésité, le tabac et le cancer ou le malaise des adolescents. Une grande problématique est analysée en compagnie d'un expert de la question pour contribuer à une meilleure compréhension du sujet.

800000 naissances en France en 2009 !

Dans la plupart des cas, les mères ont accouché dans une clinique ou un hôpital, comme l'hôpital André Grégoire de Montreuil en Seine-Saint-Denis. Une équipe d’État de Santé a passé 24 heures dans les locaux de cette maternité où 3000 bébés naissent chaque année. Entre les consultations de dépistage des complications et la naissance d'une prématurée d'à peine un kilo, les équipes cherchent à concilier performance médicale et écoute des patients.

Malgré ces efforts, la médicalisation n’est pas du goût de tous les parents. Stéphanie a choisi d'accoucher chez elle en janvier dernier. Comme elle, chaque année, près de 10 000 femmes franchissent ce cap. Autre alternative, les maisons de naissances : cadre chaleureux, suivi personnalisé, tout est pensé pour que les parents se ré-approprient la naissance de leur enfant. Pour l'arrivée de leur deuxième enfant, Laurence et Arnaud ont fait ce choix. Mais n'existe que trois maisons de naissance en France, faute de cadre légal suffisant.

L'invité est le Professeur René Frydman. A 67 ans, celui qui a permis la naissance du premier bébé éprouvette français en 1982 continue de faire naître les enfants dans le pôle Femme-Couple-Embryon-Enfant dont il est responsable à l'hôpital Antoine Béclère de Clamart (92).

Programme disponible également sur 

TAGS

Dans la même série

Sur le même thème : Société