Ajouter à ma sélection

JANGHAL - CHRONIQUES D'UN LAC SACRIFIé (1/5)

LA DISPARITION DES HIPPOPOTAMES AUTOUR DES GRANDS LACS AFRICAINS

52mn - Documentaire

Résumé et informations

En République Démocratique du Congo, 95 % des populations d’hippopotames ont été détruites par le braconnage depuis 1994. L’écosystème traditionnel de l’animal est situé dans la région des Grands Lacs, épicentre de guerres terribles depuis 1994 et le génocide rwandais.

La paix, théoriquement signée en 2003, ne correspond pas à la réalité : la province du Kivu ne connaît encore pas la sécurité, la gestion des ressources échappe à tout contrôle. Dans un tel contexte, la conservation de la nature peut être un facteur de stabilisation en RDC. Un cas frappant nous est donné par la situation du lac Edouard inclus dans le parc national des Virunga. Ici, la disparition progressive des populations d’hippopotames entraîne une déstabilisation des sociétés de pêcheurs qui bordent le lac.

Une meilleure gestion des ressources naturelles pourra peut-être garantir la région contre de nouveaux conflits et aider à consolider la paix.

Ce programme n'est pas disponible dans votre pays

Programme disponible également sur 

TAGS

Dans la même série

Sur le même thème : Nature