Ajouter à ma sélection

JE TE RéPUDIE

REJETER UNE éPOUSE ET LA LAISSER SANS DROIT. POSSIBLE EN FRANCE ?

49mn - Documentaire

 Le difficile combat des femmes répudiées pour retrouver l'honneur perdu.

Résumé et informations

La répudiation est un rejet, un abandon volontaire, un renvoi de l'épouse, un divorce à la demande uni-latérale du conjoint, et une réelle mise au banc de la société. "Talak talak talak" (Je te répudie), cette formule, prononcée à trois reprises devant témoin permet encore aujourd'hui à un mari de rejeter son épouse.

Jusqu'en 2004, une étonnante cohabitation du droit français et du code de la famille, algérien ou marocain, le permettait : cette procédure de répudiation était applicable en France. Selon des accords bilatéraux entre le gouvernement français et les pays du Maghreb, héritage du passé colonial, tout jugement rendu dans l'un des ces pays est exécutoire de plein droit en France. En février 2004, le Maroc entreprend une réforme d'envergure de son Code de la Famille, appelé la Moudawana. Au coeur du débat, la place des femmes dans la société. Au final, un compromis mais quelques avancées spectaculaires : elles se débarrassent de la tutelle de leur mari et peuvent désormais faire valoir leur droit. La répudiation n'est plus de mise, désormais, la véritable avancée pour les femmes marocaines en matière de droit est de pouvoir divorcer devant un tribunal. L'Algérie reste le dernier pays du Maghreb à ne pas avoir évolué en matière de divorce et de répudiation, les femmes sont toujours considérées comme des mineures à vie.

En France, plusieurs milliers de femmes vivent avec cette infamie. Elles ont été mises à la porte de leur foyer, sans aucune contribution financière. Elles sont Françaises, binationales, mais c'est dans les pays d'origine de leurs maris que la répudiation a été prononcée, à leur insu. C'est le cas de Zaira, Baidja et Henriette, que ce film suit dans leur combat pour retrouver leur honneur de femmes répudiées.

Ce programme n'est pas disponible dans votre pays

Programme disponible également sur 

TAGS

Sur le même thème : Société