Ajouter à ma sélection

JEAN FRYDMAN, UN COMBAT POUR LA LIBERTé (1/4)

L'éPREUVE DE LA RéSISTANCE

56mn - Interview
    

Résumé et informations

La journaliste Agnès Chauveau mène une série d'entretiens avec l'industriel Jean Frydman. Avec sincérité, l'homme retrace son parcours, de la résistance à l'affaire l'Oréal, sans oublier son épopée audiovisuelle et ses relations avec Israël.

Dans le premier volet de cette série d'entretiens, Agnès Chauveau invite Jean Frydman à revenir sur son enfance à Belleville, sur ses début dans la Résistance alors qu'il n'est encore qu'un adolescent, et sur son arrestation, puis sa déportation pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Né à Paris au milieu des années vingt de parents d'origine juive polonaise, Jean Frydman grandit dans le quartier populaire et chaleureux de Belleville où sa famille tient une petite fabrique de lingerie féminine.

En 1940, il n'a que 15 ans lorsqu'il décide de rejoindre la France Libre en passant par l'Espagne. Son périple s'arrête à la frontière espagnole : il est emprisonné à Pau quelques jours avant de partir pour Nice où il se livre à des activités de résistance pour le mouvement Franc-Tireur.

Quand il apprend qu'une grande rafle se prépare à Paris durant l'été 1942, il regagne la capitale où il réussit à avertir ses parents grâce à la complicité d'un policier. Sa famille échappe à la rafle du Vel'd'Hiv et se cache dans la Creuse alors qu'il reprend la route de Nice pour poursuivre son combat dans la Résistance.

Les actions deviennent plus sérieuses : sabotages, exécutions, hold-up... Arrêté et prisonnier de la gestapo en 1944, il est condamné à mort. Il attend chaque matin qu'on vienne le chercher pour l'exécuter. Toute l'absurdité de la folie nazie se manifeste le jour où il échappe au peloton d'exécution grâce à Aloïs Brunner venu chercher des juifs à Fresnes. Sauvé par le bourreau nazi, Jean Frydman est transféré à Drancy. Evacué vers Büchenwald dans le dernier convoi à destination des camps de la mort, il s'échappe…

Quelques rares photos d'archives viennent illustrer le propos de Jean Frydman. Mais, filmé en plan fixe sur un fond neutre, cet entretien s'attache avant tout à mettre en valeur le récit de ce grand témoin de l'histoire.

Programme disponible également sur 

TAGS

Dans la même série

Sur le même thème : Société