Jeff Buckley, fall in light

  •  1
  •  2
  •  3
  •  4

Portrait d'un musicien virtuose, mort à l'âge de 30 ans

Sans mièvrerie ni faux mystère, Don Kent rend ici un hommage vibrant au chanteur de "Grace"

Resumé :

Au printemps 1997, le chanteur Jeff Buckley est devenu une icône de la musique rock. Le 29 mai, il disparait alors qu'il était parti nager dans une marina près de Memphis. Une semaine plus tard, son corps était retrouvé dans le Mississipi. Le chanteur n'avait que 30 ans et il était sur le point de terminer un nouvel album (après "Grace", 1994).

Les circonstances de son décès furent sujettes à de multiples interprétations, on savait qu'il buvait, qu'il se droguait, qu'il menait une vie tumultueuse… Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de lui un de ces artistes ténébreux et suicidaires tant chéris par certains.

C'est un autre Jeff Buckley que l'on découvre dans ce portrait réalisé en 1999 par Don Kent. Construit autour d'interviews du chanteur, de ses musiciens et de ses proches, et illustré par des extraits de concerts, ce film souligne le talent du musicien tout en démystifiant l'artiste.

Sans mièvrerie ni faux mystère, Don Kent rend ici un hommage vibrant au chanteur de "Grace", "Dream brother" ou encore cette très belle reprise du "Hallelujah" de Leonard Cohen. Il s'agit là d'évoquer la personnalité et le talent d'un musicien plus que de fabriquer une énième légende du rock. Un film particulièrement réussi.

3.75 8

Vos avis :

  •  1
  •  2
  •  3
  •  4
donner votre avis
Suivant  / 4
  • ecald12 5/12/2010
    Great.
    •  1
    •  2
    •  3
    •  4
    Montse 3/09/2010
    Emouvant
 
Suivant  / 4
  • Dans la même collection
  • Top des ventes