Ajouter à ma sélection

L'éCOLE DU RESPECT

VIOLENCE ORDINAIRE DANS DEUX COLLèGES SENSIBLES

29mn - Reportage

 Un film édifiant sur la violence à l'école et le travail d'enseignants motivés malgré tout.

Résumé et informations

Vols, rackets, agressions physiques, les faits graves de violence se sont multipliés de façon alarmante dans les établissements scolaires. Mais en marge de ces exemples, largement répercutés dans les médias, se développe également une violence moins spectaculaire, plus sournoise et pesante : celle des mots et de l’irrespect des enfants face aux adultes.

Une tendance que l’on constate particulièrement dans les collèges classés en zone sensible.

Le collège Sévigné à Roubaix est l'un d'eux. Martine Mayet-Moinard, la principale adjointe, demande son baladeur à un élève qui refuse d'obtempérer. Plus d'une heure d'âpres négociations sans résultat. L'adolescent semble peu ému par sa menace d'expulsion.

La principale, très impliquée dans son travail, attribue ce type de comportement au climat social : un parent sur deux est au chômage.

Autre lieu, mêmes maux. Le collège François Truffaut à Gonesse, en banlieue parisienne, tente d'y répondre par l'instauration de classes relais où les élèves les plus problématiques sont pris en charge.

En se plongeant dans le quotidien de ces deux établissements, le reportage dresse un constat de cette violence ordinaire. A travers l'exemple de Martine Mayet-Moinard, il montre la volonté de certains enseignants à sauver des jeunes qui sont, selon elle, "déjà brisés".

Programme disponible également sur 

TAGS

Sur le même thème : Société