La dernière offensive d'Hitler

  •  1
  •  2
  •  3
  •  4

La bataille des Ardennes

Resumé :

C'est à l'initiative du Führer que fut lancée la grande contre-offensive dans les Ardennes, le 16 Décembre 1944, mobilisant tout ce que la Wehrmacht pouvait engager au combat. La bataille des Ardennes fut terrible. Sur le front Est, les Russes accélèrent leur marche sur Berlin. En Asie, les Américains et les japonais s'affrontent à Leyte dans la plus grande bataille navale de la seconde guerre mondiale.

Le fait le plus marquant du dernier trimestre de l'année 1944, sur le font Ouest, est la contre-offensive lancée à l'initiative personnelle d'Hitler et confiée à Von Rundstedt. Elle débute le 16 Décembre.

Les Panzer enfoncèrent les lignes alliées dans les Ardennes sur une profondeur de 100 kms. C'était un nouveau Blitzkrieg qui surprit complètement l'état-major allié, Eisenhower et Bradley en tête. L'objectif était de couper le font tenu par les Américains et les Anglais en deux. Les Américains assiégés à Bastogne ne se rendirent pas. La bataille des Ardennes allait être meurtrière pour les deux camps. Hitler avait compris que rien ne pourrait stopper les Soviétiques et cette contre-offensive à l'ouest était sa dernière chance de ne pas perdre sur les deux fronts.

Dans le Pacifique, une bataille gigantesque, la plus importante de ce conflit, va se voir affronter l'US Navy et la flotte impériale. Ce fut au cours de ce combat que les Kamikazes réussirent leurs premiers exploits. Les Américains l'emportèrent. Ce sera le Trafalgar de la marine nipponne.

4 1

Vos avis :

  •  1
  •  2
  •  3
  •  4
donner votre avis
    •  1
    •  2
    •  3
    •  4
    kelemvor007 27/05/2012
    Tres bon documentaire!
 
  • Dans la même collection
  • Top des ventes