LA MAMAN DES ENFANTS TRISTES

UN ORPHELINAT SINGULIER EN CHINE

11mn - Reportage

Résumé et informations

Ce reportage se passe au nord de Pékin, dans le petit village de Baotongcun.

Madame Zhang Shu Qin est une ancienne gardienne de prison et fonctionnaire de police. C'est à cette époque, en travaillant dans une prison de femmes,  qu'elle prit conscience que les enfants de condamnés à mort, seront assimilés aux actes de leurs parents, et donc condamnés à vivre en marge d'une société pour qui, justement, "les chats ne font pas des chiens".

En 2002, elle débarque dans la bourgade en compagnie d'une soixantaine d'enfants, tous fils et filles de condamnés à mort.  Devenue la "maman des enfants tristes", elle les éduque, elle les nourrit, comme le ferait n'importe quel parent.

TAGS

Sur le même thème : Découverte