Ajouter à ma sélection

LA MORT EN SEINE

DES POMPES FUNèBRES à LA CITé DE LA CRéATION CONTEMPORAINE

54mn - Documentaire

Résumé et informations

Plusieurs années après que la Ville de Toulouse eut transformé ses anciens abattoirs en un établissement culturel dédié à l'Art moderne et contemporain, le "CENT-QUATRE" a ouvert ses portes à Paris (octobre 2008), sur le site où, jusqu'à la fin des années 80, près d'un millier d'ouvriers - tous corps de métiers confondus – étaient chargés de mettre en scène les funérailles de toutes les personnes décédées dans le département de la Seine.

Saisis au moment où un nouvel espace de création contemporaine est en train de s'inventer, en lieu et place d'une usine où certains ont passé plus de trente ans de leur vie, six anciens employés du Service municipal des pompes funèbres de Paris (SMPF) témoignent du processus de privatisation d'un service public, des transformations du monde du travail et de l'évolution des rites funéraires dans la société française, en questionnant sans cesse la notion de "culture".

À travers les portraits croisés de ces quatre hommes et de ces deux femmes, le film rappelle en effet qu'avant d'être un établissement culturel, le 104 rue d'Aubervilliers était déjà un espace de "culture" : celle d'une certaine organisation du travail, du service public et d'une conception laïque du Sacré.

Ainsi, il met en lumière les transformations sociales profondes qui se jouent dans la société marchande, incitant chacun à s'interroger sur l'isolement de l'individu face aux difficultés du monde du travail et le fait que chacun est désormais laissé seul face à ses morts, contraint d'inventer son propre rapport au Sacré.

Programme disponible également sur 

TAGS

Sur le même thème : Arts