Ajouter à ma sélection

LA RéVOLTE DES VICTIMES

AU CœUR DU SYSTèME JUDICIAIRE

1h01mn - Documentaire

 Parfaitement organisé, le film nous éclaire sur l’évolution de la justice.

Résumé et informations

Alors qu'il était garde des Sceaux, Robert Badinter abolissait la peine de mort et prenait de nombreuses initiatives pour améliorer la condition des détenus. Au même moment, il faisait voter des lois en faveur des victimes dans un hémicycle déserté par des députés totalement indifférents.

Aujourd'hui, les temps ont changé : les victimes sont sur le devant de la scène, en particulier suite à l'action de Nicolas Sarkozy en tant que ministre de l'Intérieur. Celui-ci, visitant les familles des victimes du drame de Pau, au cours duquel deux infirmières ont été assassinées par un malade mental, s'est ému qu'un non-lieu psychiatrique ait été prononcé à l'égard du coupable en vertu de l'irresponsabilité pénale des malades mentaux et a demandé l'ouverture d'un procès. Peut-on et doit-on juger un dément ? Telle est la question posée.

C’est en retraçant les grandes affaires criminelles de ces dernières années (les affaires Fourniret, Roman-Gentil, des disparus de Mourmelon, de l’hôpital psychiatrique de Pau…) que l’on perçoit le nouveau rôle des victimes et l’hypermédiatisation des procès.

Ce programme n'est pas disponible dans votre pays

Programme disponible également sur 

TAGS

Sur le même thème : Société