La violence : à la maternelle aussi ?
La violence : à la maternelle aussi ?
La violence : à la maternelle aussi ?
La violence : à la maternelle aussi ?
La violence : à la maternelle aussi ?
La violence : à la maternelle aussi ?

LA VIOLENCE : à LA MATERNELLE AUSSI ?

UN REPORTAGE ET UN DéBAT SUR LA VIOLENCE à L'éCOLE MATERNELLE

59mn - Magazine

Résumé et informations

L' école maternelle est un des premiers lieux d'apprentissage de cette vie en citoyenneté. Qu'est-ce qu'un enfant de maternelle. En quoi est-il nécessaire, dès cet âge-là, de se préoccuper des questions liées à la violence et aux comportements agressifs ? Comment le dispositif des " jeux de rôles " permet-il d'aborder ces questions ?

Selon Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, le flot d'images violentes diffusées à la télévision ne donne pas suffisamment d'espace aux tout-petits pour prendre du recul par rapport à ce qu'ils voient. Alors que dans une situation de violence scolaire, le jeune enfant peut s'identifier et se comporter soit en tant qu'agresseur, victime ou redresseur de torts, les images de télévision ne lui permettent pas de comprendre cette distinction. Leurs profils sont ainsi marqués de plus en plus tôt sans qu'ils aient forcément pu décoder l'ensemble de ces rôles. Serge Tisseron a ainsi effectué un travail de recherche proposant aux enfants de 3 à 5 ans d'occuper toutes les places d'un scénario violent. Ce documentaire s'appuie sur cette étude menée depuis plusieurs années.

C'est dans l'école maternelle des Tables Claudiennes (Lyon 1er), que le réalisateur du film a choisi de reproduire cette expérience. Serge Tisseron rencontre les institutrices de l'école et travaille avec elles pour qu'elles s'approprient les résultats de la recherche, testent les activités entre elles, et les mettent enfin en œuvre avec leurs élèves. Nous suivons ensuite les interactions de Serge Tisseron avec les institutrices, la mise en place de ces nouvelles pratiques pédagogiques en classe, et enfin, à une réflexion finale sur ce travail.

Le film permet de dégager les quatre fonctions de cette activité pédagogique pour les apprentissages des élèves :

- L'acquisition d'une meilleure aisance verbale

- La prise de recul par rapport aux images

- Apprendre à faire semblant et à accéder à la retenue

- Explorer d'autres rôles et sortir de la première identification dans laquelle ils se positionnent

TAGS

Dans la même série

Sur le même thème : Société