Ajouter à ma sélection

MéMOIRE VIVANTE : JEAN GANDOIS - 3/4

UN HOMME ENTREPRENANT

58mn - Interview

Résumé et informations

Les plus grands témoins de notre époque contemporaine se racontent au travers du XXème siècle et nous racontent au travers de leur vie les grands événements qui ont émaillé la vie de la France, de l'Europe et du Monde. Des témoignages pour la mémoire et la postérité.

Ce portrait de Jean Gandois retrace le parcours de ce chef d'entreprise, industriel et syndicaliste, connu notamment pour être un des derniers grands capitaines d'industrie de l'histoire économique européenne.

Ancien élève de l'École polytechnique de la promotion 1949, il devient ingénieur des Ponts & Chaussées. De 1954 à 1960, il est embauché par les Travaux publics de Guinée en tant qu'expert pour les programmes routiers du Brésil et du Pérou. En 1961, il rentre dans le groupe Wendel et devient en 1972 directeur général de Sacilor, puis président directeur général de Sollac.

En 1976, il entre chez Rhône-Poulenc, à la demande du président Renaud Gillet, pour en devenir son directeur général puis président directeur général. Après avoir quitté le groupe en 1982, il exerce pendant quatre ans l'activité de consultant international. En 1986, il devient président directeur général de Pechiney, groupe qu'il quitte en 1994 pour prendre la présidence du Conseil national du patronat français (CNPF, ancêtre du MEDEF).

Se sentant trahi par le gouvernement socialiste après le vote de la loi d'adoption des 35 heures et critiqué pour sa gestion du dossier, il démissionne de ce poste avec fracas en 1997.

Partie III : L'homme du faire

-          Rhône-Poulenc,

-          La Gauche au pouvoir,

-          L'intégration belge,

-          Péchiney,

-          La chute du bloc communiste,

-          L'homme d’influence.

Programme disponible également sur 

TAGS

Dans la même série

Sur le même thème : Histoire