Ajouter à ma sélection

PASSEURS DE MOMBASA

SUR LA ROUTE DU FERRY

14mn - Reportage

Résumé et informations

"En mettant les pieds, pour la première fois dans le ferry de Mombasa, je me suis dit, en bon blanc un peu con : ah, le plus grand bac d'Afrique, le plus peuplé, va y avoir du sport, du chahut, des coups de gueules, des chansons, des mains aux fesses, des vendeurs à la sauvette, des pickpockets... Non, mon garçon, ici c'est l'Afrique de l'Est, l'Afrique du flegme et du quant-à-soi. Le pays Swahili, de "sahil", la côte en arabe ; Afrique métissée de coran. Élégance Massaï et réserve muslim."

Le bac de Mombasa, géré par la Kenyan Ferry service Ltd., ne transporte pas moins de 16 000 passagers/jour, 24h sur 24, gratuitement pour tous les piétons. Pas un accident en 40 ans. Pour satisfaire à la demande aux heures de pointe, une navette de trois bacs roule en continu. Le trajet ne dure que 4 minutes. Sur les pontons d'attente, des grappes de centaines de personnes gentiment rangés dans les couloirs d'attente.

Pas de pont, seul le bac relie la ville séparée par la mer. D'un côté : la ville-île saturée de transports, peuplée, concentrant le port, le marché, les services, les ministères, les écoles… de l'autre côté : la côte sud avec ses faubourgs, ses villages, sa brousse, les hôtels de luxe qui s'égrènent sur les plages de rêve.

Programme disponible également sur 

TAGS

Dans la même série

Sur le même thème : Découverte