PLUS ROSE MA VILLE : REIMS

LA FRANCE VOIT LA VIE EN GAY

30mn - Magazine

Résumé et informations

Plus Rose ma Ville fait escale à Reims, une ville en pleine mutation. Focus sur cette ville à travers l'analyse de sa vie culturelle et associative gay.

Comment Reims, sonnée par le meurtre homophobe de François Chenu en 2002 est-elle devenue une ville où le combat contre les discriminations est une priorité? C'est la question à laquelle Thierry Benamari et Antoine Capliez tentent de répondre au fil de leurs rencontres avec les habitants de Reims.

"La belle endormie", comme la qualifie Adeline Hazan, la maire de Reims, serait-elle en passe de se réveiller ? Car même si tout n'est pas encore rose dans la cité champenoise – il n'existe quasiment pas de lieux gays si ce n'est un bar –, Plus Rose ma ville a eu la surprise de découvrir une ville en pleine mutation, une municipalité engagée et à l'écoute, des associations militantes et des habitants ouverts d'esprits.

Parmi les personnes interrogées: Adeline Hazan, maire de Reims, Virginie Coez adjointe aux discriminations, Gilles Bon-Maury directeur de cabinet adjoint, Jean Lefebvre, ancien président de l’association Ex aequo à l'origine du projet de plaque en mémoire de François Chenu ou encore Laurence Weber actuelle présidente de Ex aequo.

A tous ceux qui pensent que la vie gay n'existe qu'à Paris et dans le Marais,  Plus Rose ma Ville va montrer le contraire !

Avec comme guide Thierry Benamari, cette émission fait sortir les villes du placard. Voyage sur les routes de France à la rencontre d'hommes et de femmes, témoins ou acteurs de la vie gay, loin, très loin des stéréotypes parisiens.

Programme disponible également sur 

TAGS

Dans la même série

Sur le même thème : Découverte