Ajouter à ma sélection

SKIPPERS AU LONG COURS

PRèS DE 43 000 KILOMèTRES EN SOLITAIRE

52mn - Documentaire

Résumé et informations

Le Vendée Globe est un rêve pour beaucoup de marins de la course au large. Même après l'avoir déjà bouclé, voire déjà gagné pour une infime partie d'entre-eux, ce tour du monde sans escale et sans assistance opère toujours la même fascination. Mais pour être sur la ligne de départ, il faut abattre des montagnes, surmonter des obstacles, compter sur la chance et être capable de vivre au rythme des doutes, des atermoiements mais aussi des avancées, des certitudes...C'est tout simplement une aventure au long cours qui, parfois, ne mène pas au chenal des Sables d'Olonne, pour prendre le départ de cette course mythique.

En janvier 2010, un an après l'arrivée de la 6e édition du Vendée Globe, ils étaient déjà nombreux à vouloir repartir, parmi les prétendants : Vincent Riou (vainqueur en 2004 et 2005) et Sébastien Josse (5e en 2004 et 2005). C'est à cette date que commence l'histoire. Pour le premier, Vincent Riou, la voie semble assez bien tracée ; pour le second, Sébastien Josse, la page est à écrire. Avec eux, nous avons fait le pari un peu fou de les suivre, tant bien que mal, et de voir si cette même soif de participation et de victoire allait mener ces deux skippers vers la première marche de la quête du Graal : la ligne de départ le 10 novembre 2012. À cheval entre marathon et 100 mètres, le chemin est long, sinueux et parfois empreint de désillusions. Pendant 2 ans et demi, ces deux marins de même génération, avec une expérience de la voile et de la compétition incontestée, ont été confrontés à des choix et des opportunités. Loin de l'envie que procure le Vendée Globe, il y a la réalité et la vulnérabilité de ces hommes et de leur passion. 

Programme disponible également sur 

TAGS

Sur le même thème : Sports